Sytème D

Mariage anglais zéro déchet- invitations, déco & robe !

mariage zéro déchet vegan

Cela fait plus d’un mois que j’ai publié le premier article sur la préparation de mon mariage zéro déchet et je peux dire qu’il y a eu pas mal d’avancement depuis.

Mon hubby to be m’a bien aidé pour créer le site internet du mariage et les invitations. On a tout fait de A à Z. Il reste quelques trucs à peaufiner mais je pense que tout sera prêt pour être envoyé aux invités courant juillet. Nous avons choisi d’envoyer les invitations de manière électronique pour ne pas utiliser de papier de manière inutile (soyons honnête, qui garde les invitations de mariage?) . Nous n’imprimerons les invitations que pour nos parents qui, je pense, les garderont en souvenir. ça sera soit du papier recyclé ou du papier à planter.

mariage zéro déchet vegan

Pour la décoration de la salle, on a quasiement tout. On a fait quelques essais pour voir comment cela va rendre sur les tables et nous sommes très contents du résultat. C’est fou de se dire qu’on a tout eu grâce au troc! Encore merci à maman qui a géré cela comme une pro.

Je galère à trouver le reste de ma dentelle pour la robe. J’ai trouvé un motif similaire mais pas la même couleur du tout. J’hésite du coup à franchir le pas et à l’acheter, de peur que cela fasse bête. Je garde espoir de trouver une solution qui me convienne, j’ai encore le temps!

Sinon mon amie Sarah m’a rappelé un point non negligeable: il faudrait peut être que je me penche sur la question du photographe et ma coiffeuse/maquilleuse (qui sera vegan, bien entendu, pas de produits cracra sur moi le jour de mon mariage!). 

Sarah m’a conseillée Toni, une maquilleuse vegan qui fera ma coiffure, mon maquillage, celui de deux invités et celui de mon cher et tendre (pas de maquillage extravagant pour lui, hein! Juste effacer ses poches sous les yeux).

 

To do List:

  • Finir le site et les invitations et les envoyer
  • Rencontrer le restaurateur pour le buffet
  • Faire le tasting pour le gâteau
  • Booker un rdv à la mairie pour publier les bans
  • Trouver le reste de la dentelle pour ma robe
  • Trouver un photographe
  • Faire des essais pour les fleurs en papier/tissus
Sytème D

Ce que vous avez manqué au Bristol Vegfest

The Vegfest Express - free online vegan magazine

Samedi 26 mai, l’anglais et moi nous sommes au Bristol Vegfest qui est l’équivalent du Veggie World pour l’Angleterre. J’y suis allée par curiosité, pour découvrir de nouveaux produits mais surtout pour soutenir mon amie Sarah qui exposait ses délicieuses patisseries (je t’ai dit qu’elle va faire mon gâteau de mariage? :D). Elle était accompagnée de Qitiji, une illustratrice engagée que j’admire beaucoup.

CIMG0892

Comparé à la Veggie World, le Vegfest est juste IMMENSE! Il se passait dans un stade et il y avait des stands aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur (et pleins de toilettes avec aucune file d’attente! Vous imaginez!). Il y avait des scènes pour des concerts, des trucks food, une mini estrade pour que des gens montrent comment cuisiner vegan…bref c’était assez impressionnant.

CIMG0860CIMG0871

Un exposant proposait des plantes à un prix vraiment dérisoire: camomille, épinard, courgette, sauge, thym… J’ai trouvé ce concept trop sympa!

CIMG0877

Lush, mon ancien boss, était même présent! Il proposait de fabriquer des bombes de bain soi-même. Alors oui, Lush ne teste pas sur les animaux mais bon, les compos sont parfois pas top

CIMG0882CIMG0885

Cependant, je pense que mon coeur va plus pour le Veggie World. C’est plus conviviale, les exposants font des réductions sur leurs produits (car bon, à £10 l’entrée, à part les free sample, on aimerait bien avoir quelques avantages quoi) et les exposants proposent des produits aux compos vraiment respectueusement de l’environnement. J’ai vu je ne sais combien de stands de savons et dès que je lis les compos, paf, du parfum ou autre. Alors oui, ce n’est pas le thème du Vegfest mais tout de même. Ce n’est pas parce que c’est Vegan que c’est ok de s’empoisonner. En fait, ce qui me dérange c’est que cela devient un peu « la mode » et du coup on remet deux balles dans le cochon du consumérisme et on achète des choses hors de prix dont on peut se passer…

CIMG0899

Ne vous trompez pas, je suis très contente d’avoir participé au Vegfest. Mais je pense que je ne ferai pas les prochains. Je préfère acheter ce dont chez besoins localement et pas dépenser d’argent dans des futilités sous prétexte que cela soit Vegan. Je pense que mes prochaines expo seront les Vegan fair de Lille et Reading en septembre/octobre.

Sinon, de ce périple, j’ai acheté:

  • Un burger vegan de chez Hemp Burger (qui était okay, j’ai connu mieux)
  • Des pâtisserie de chez Tiny Sarah’s cakes
  • Une illustration de Qitiji
  • Une lavande et un épinard
  • Deux gros pots de yaourt Kokos
  • Des graines de kéfir

CIMG0906

moi2