L'Amérique·Les Etats-Unis

Journal d’une Cast Member #2

Un été chez Disney

Chapitre 2: Je commence ma formation chez Mickey

(extraits de mes notes durant mon séjour à Disney World en 2014)

Le 19 juin 2014

Pour ce troisième jour, je me suis levée à 7h pour me rendre à Chatam Square. La matinée fut longue : une réunion d’information sur le visa/les voyages durant le programme/les renvois (appelés ici « terminations ») puis une autre pour compléter de la paperasse. Nous avons reçu notre convocation pour la Tradition Day de demain, première journée de formation (et donc payée !) où nous recevrons nos name tag et nos pass pour les parcs. ( tout ça avec un réveil à 6h du matin, elle est pas belle la vie ?). 

Dans l’après-midi, nous sommes allées à vista way pour remplir les papiers concernant l’immigration et nous avons enfin su où nous allions travailler : Magic Kingdom – Fantasyland ! Je suis trop contente ! Je vais être comme un poisson dans l’eau là-bas ! Je suis en formation samedi – dimanche – lundi, je ne sais que ça pour le moment. Les journées vont être chargée !

Du soir, c’était soirée « Off to Neverland » à Chatham Square. Au programme : rencontre avec Peter Pan et Wendy ; pizzas et boissons gratuites ; photos avec des accessoires disney ;  DJ sur place pour mettre l’ambiance. Une très bonne soirée. Prochaine soirée : La piscine party de la semaine prochaine !

IMG_1400.JPG

IMG_1408.JPG

Le 20 juin 2014

Aujourd’hui, c’était tradition day : THE BIG DAY que tout le monde attend et qui marque le début de notre formation, notre entrée dans la team disney.

Je m’assois et un petit écran projette le château de disney et des petits chapeau de mickey avec les noms des gens présents. Petite attention qui fait toute la différence! La première partie est assez longue et parle des règles à suivre en tant que cast members (confidentialité, intégrité …). On répond à quelques questions et ceux qui répondent correctement reçoivent une petite figurine. J’ai gagné un Pluto!

IMG_1413

La deuxième partie concerne l’histoire de Disney, de sa création aux projets d’avenir et s’achève sur une visite expresse de Magic Kingdom (par les backstages ! Héhé ! Je n’ai aucune photo à vous montrer car cela m’est interdit mais croyez moi, c’est impressionnant !) avant de s’achever par la remise tant attendue des name tags. Bon par contre, sur les name tags, ils ont mis les villes de naissances et non de résidence. Du coup, personne au monde ne va savoir où se trouve Marcq en Baroeul! Va falloir que je change ça. On peut aussi passer des tests pour ajouter des langues étrangères parlées. Mmmm…affaire à suivre!

IMG_1449

Je suis sortie de là très motivée. Ils nous vendent du rêve et donnent la patate aux employés (même si certains trouvent qu’ils en font trop… Je trouve cette remarque très déplacée ! Ce n’est pas toutes les entreprises qui motivent leurs employés comme ça !). Ce que j’ai retenu de la journée : je fais un boulot où je créé de la joie ! Ce n’est pas magique ça ?

IMG_1415

Comme nous avons fini à 13h et que nous avons enfin reçu nos pass pour les parcs, nous sommes retournées à Magic Kingdom avec Anastasia pour notre première vraie virée. Anastasia a bombardé le parc de photos. Nous avons pu faire « it’s a small world » et « haunted mansion » mais la pluie et l’orage  nous ont vite rattrapées ! Du coup, on y retourne demain avec d’autres amies !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

IMG_1426

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Demain, levée à 5h du matin !

Samedi 21 : orientation day – journée de formation qui insiste sur les quatre clés de disney – Sécurité / Show/ Courtoisie  /Efficacité – et leurs applications au sein du parc. Nous avons même eu le droit à des conseils en cas de prise d’otage ou de braquage à main armée… Oh joie ! Bienvenue aux Etats-Unis ! Mais bon, au moins, nous sommes préparés ! Disney est vraiment chouette pour ça : ils nous préparent pour tout de A à Z.

IMG_1432

Ayant terminée dans l’après-midi, je suis retournée à Magic Kingdom avec Justine et Marie. J’ai eu le droit  à une visite guidée de Fantasyland étant donnée que Justine connait le parc comme sa poche. Elle nous a même montré les boutiques où nous allons travailler. J’ai vraiment hâte même si le costumes me fait peur: je vais crever de chaud!

Nous avons fait la petite sirène, big thunder mountain et splash mountain. Le parc a beaucoup plus de choses que celui en France. Il y a un coin la petite sirène, la taverne de gaston ou encore une place dédiée à Raiponce et la fête des lumières !!! J’ai aussi eu la chance de goûter au fameux « whip dole » qui est une glace à l’ananas délicieuse ! Nous sommes reparties jusqu’à notre arrêt de bus en bateau (et ouai  c’est pas la classe ?) et en faisant un petit détour par l’hôtel Le Grand Floridian.

IMG_1437

IMG_1438

Demain, je reçois mon costume aussi ! J’espère avoir une robe de princesse!

Dimanche 22 : Je savais qu’aujourd’hui je recevais mon costume mais rien d’autre… Et la journée fut riche en découvertes ! Si j’avais su ! Toute la matinée fut consacrée à trouver notre costume et faire les essayages. La boutique des costumes se trouvent juste à côté de l’arrêt de Bus pour les Backstage. Elle est juste immense et regroupe tous les costumes de chaque rôle du parc! Wow!

J’ai trois tenues : une tenue de « court yard » qui sert dans toutes les boutiques de Fantasyland;  une tenue « bonjour » uniquement pour la boutique de la belle et la bête et une tenue quand je fais les stocks. (je n’ai pas pris de photos de moi en costume et je vais le regreter plus tard). Nous avons aussi reçu une lanière avec des pins disney à accrocher dessus (l’échange de pins, aka pins trading, est très populaire ici).

IMG_1508
Ma tenue de Stockeuse

Costume de « bonjour »

Costume de court yard

Nous avons eu le droit à la visite de Fantasyland (en costumes hein !), la découverte de nos futures boutiques, collègues et nous avons aussi commencé à interagir avec les guests grâce au pins trading. C’était très sympa ! Nous avons pu voir aussi comment nos futurs collègues créé des moments magiques avec les guests (pins trading, parsemer de la poussière de fée dans les cheveux, parler aux petites filles en les appelant « princesse »…).  Le boulot semble génial mais très crevant. Je suis sortie de ces 8h30 de formation exténuée ! Il y a tant à mémoriser ! Surtout qu’on ne se cantonne pas au simple fait de vendre : nous devons pouvoir renseigner les guests sur le parc (où sont les toilettes, où manger, où voir Ariel/ Elsa/Gaston…, à quelle heure est la parade…). 

J’ai aussi eu mes horaires pour la semaine prochaine : je suis off mercredi et samedi ! Yes ! Et je fais 35h durant la semaine, ce qui est pas mal mais les journées seront longues, notamment vendredi où je finis vers minuit… Mais qui dit minuit dit parade et feux d’artifices !

Rien à voir, mais il y a pas mal de lézard dans les jardins de la résidence. A chaque fois, Ana et moi nous amusons à les appeler Bill et à nous refaire toute la scène d’Alice au pays des merveilles.

 

 

Les Etats-Unis

Journal d’une Cast Member #1

Afin de parfaire mon anglais et sur les conseils d’une amie, Justine, j’ai décidé de m’inscrire au Disney Summer Program qui permet à des jeunes étudiants du monde entier de venir passer trois mois à travailler en tant que Cast Member dans les parcs de Floride. Voici mon été Disney 2014, extraits de mes notes prises durant mon séjour.

Un été chez Disney

Chapitre 1: Je débarque en Floride

Le 16 juin 2014

photo-2-e1402904841636

Valises bouclées (de 19 kilos et 7 kilos respectivement), Passeport en poche, le Teddy dans le sac à main… Bon, bah, on y est ! Je prends demain l’avion à 10h et arrive à Orlando vers 18h. J’ai déjà planifié avec d’autres personnes de prendre un taxi jusqu’au point de rendez-vous, à Vista Way, demain pour limiter les frais. Je suis archi-préparée!

Ce soir, je dis aurevoir à mon amoureux pour deux longs mois… Je l’ai reconduit à l’aéroport. Il rentre en Angleterre, moi je reste ici. Et pourtant, je ne réalise toujours pas que je ne vais pas le voir pendant trois mois. Trois mois, c’est long! Surtout lorsque l’on commence à sortir ensemble… J’avais hésité à annuler par amour et puis non! C’est quelque chose que je dois faire ou je vais le regretter toute ma vie!

Ma mère et mon beau-père me dépose chez les grands-parents d’Ana, une copine de fac qui fait cette expérience avec moi. Je dors chez elle, ses parents nous conduisent à l’aéroport de Bruxelles demain. Elle aussi a dit aurevoir à son amoureux. On se sent moins seule avec nos petits coeurs brisés.

I am ready to go!

Le 17 juin 2014

20140617-233050-84650010.jpgJe suis arrivée aujourd’hui à 18h à Orlando. Avec Anastasia, nous avons pris un taxi et partagé les frais (ce qui est revenu beaucoup moins cher que la navette que notre organisme voulait absolument nous faire prendre).

On est arrivé au Vista Way Welcome Center, on a montré notre paperasse et on a appris qu’on allait vivre dans un appartement de 5 personnes juste en face de la piscine dans un complexe appelé Patterson Court.

On a aussi reçu le planning de la semaine avec des infos sur la tenue a porter selon la réunion (apparemment on a besoin de vêtements classes que pour tradition day, tout le reste on peut le faire en jean/baskets ! Sérieux ? Tout un foin sur le disney look sur les blogs juste pour une journée?).  On a aussi reçu un  petit organiser très sympas avec pleins d’infos utiles (horaires de bus, plans, règles…). Il sent bon la lessive industrielle. Je le renifle à chaque instant. 

L’appartement est sympa, même s’il est un peu cracra et que des minis mouches envahissent la cuisine. On partage une chambre de trois avec une autre française, Ludivine, qui travaille à Epcot. Elle nous raconte un peu ses galères en tant que serveuse dans le restaurant français. Apparemment, les patrons ont l’air de lui mener la vie dure.

Laissez moi aussi vous montrer mon appart !

20140618-103438-38078517.jpg

20140618-103443-38083812.jpg

20140618-103439-38079816.jpg

20140618-103437-38077369.jpg

J’accroche les quelques dessins et la lettre d’amour de mon anglais au mur contre mon lit. Cela me donnera du courage pour ces trois mois à venir.

Le ventre creu et le frigo vide, on décide de faire quelques courses à Wallmart à pas loin de 22h. C’était marrant, les produits américains sont toujours en format super size. J’étais contente de trouvé de fromage philadelphia qui me rappelle ma petite île anglaise.

Le 18 juin 2014

C’est trop cool de se réveiller avec le soleil et vue sur la piscine et le lac !

Aujourd’hui c’était la Housing Welcome session à 13h. On a cru pouvoir faire une grasse mat’ mais avec le décallage horaire, nous étions debout a 7h ! Du coup on est allé à la piscine avec Anastasia et Ludivine. La piscine est géniale ! Je vais m’y plaire !

 

Les Etats-Unis

Payer pour travailler à Disney???

En 2014, j’ai participé à un programme qui m’a permis de partir travailler trois mois à Disney World en Floride. Pas mal de personnes m’ont demandé des conseils et renseignements concernant les démarches à suivre pour postuler. En revanche, personne ne m’a demandé d’information sur l’investissement financier que cela représentait. Car oui, bosser chez Mickey, ce n’est pas gratuit!

Avant de tenter l’aventure Disney Flordia, il faut s’assurer d’avoir un peu d’argent de côté. Il y aura pas mal de frais à prévoir avant le départ et il ne faut pas s’attendre à les « regagner » en travaillant à disney (on est payé au smic américain soit environ 6 ou 7$ de l’heure, à cela est déduit directement votre loyer et le reste servira surtout à vous nourir). Tenter disney Flordia, c’est s’attendre à un enrichissement culturel, non pécunier ! Il est bon de garder cela en tête pour éviter les mauvaises surprises.

Peu convaincu ? Allez, sortons les calculettes, c’est l’heure de faire les comptes ! Voici le coût total de mon séjour :

Vols aller/retour Paris-Orlando : $819 =591€

Disney fees (qui couvent les soirées et qui sont obligatoires) : $104,5 = 75€

* Avance à IS pour les billets d’avion (remboursée après l’arrivée à Orlando si l’on part de son côté) : $207 =150€

Frais de Sevis :   $35=25€

* Frais de visa : 123 €

L’assurance pour 3 mois : $222 = 161€

Enveloppe chronopost pour le visa: 37€

Navette aéroport : $22= 16€

Aller/retour sur Paris pour l’entretien d’embauche: $138 = 100€

* Aller/retour sur Londres pour faire le visa : 45€

Total : 1173€

Ce petit récapitulatif des dépenses avant Disney n’est pas pour vous décourager mais pour vous mettre en garde et ne pas partir la fleur aux dents. Je ne regrette absolument pas d’avoir investi cet argent et je garderai un très bon souvenir de mon expérience Disney à vie. Cependant, j’ai été très heureuse d’avoir eu des messages d’anciens du programme qui ont pu me prévenir de coût pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Je passe donc le relais à mon tour.

 

Expatriation·I was there·Les Etats-Unis

Comment travailler à Disney World?

travailler à disney ; disney land ; disney ; disney world ; floride ; orlando ; cast member ; postuler ; international services ; disney career

Je reçois souvent des messages privés me demandant la procédure à suivre pour travailler à Disney World. Je me suis dit qu’un petit article consacré à ce sujet pourrait donc en intéresser plus d’un.

Etape n°1 : l’inscription sur le site d’international services

Ce site propose de partir travailler aux états-unis pour des durées allant de 3 mois à un an selon le programme choisi. Pour ma part, j’ai opté pour travailler un été chez Mickey en Floride. Les inscriptions sont ouvertes vers octobre/novembre. Les conditions pour s’inscrire dans ce programme ne sont pas bien méchantes :

  • Avoir au moins 18 ans
  • Avoir le bac et être actuellement en études supérieures
  • Etre disponible tout l’été
  • Avoir un passeport valide
  • Avoir de solide connaissance en anglais

A noter :

*Les programmes d’un an, eux, n’exigent pas que l’on soit étudiant. De plus, il y a des départs toute l’année. A bon entendeur…

** Vous pouvez également passer par le site disney career pour postuler.

Etape n°2 : l’entretien skype

Après examen de votre candidature, vous devrez passer un entretien d’embauche via skype. L’entretien se passe en anglais. Les questions ne sont pas bien méchantes non plus, mais soyez préparés :  Il est plus facile de bidouiller une réponse dans sa langue maternelle que dans une seconde langue ! Les questions sont généralement :

  • Comment nous avez-vous connus ?
  • Que faites-vous comme études ?
  • Quelle est votre expérience professionnelle ?
  • Êtes-vous déjà allé aux USA ?
  • Avez-vous des tatouages/piercings ?
  • Êtes- vous disponible durant la totalité du séjour ?

L’entretien dure environ 15 minutes, cela passe très vite. Si votre interlocuteur est satisfait, vous recevrez un email vous convoquant aux entretiens en face à face sur Paris!

Etape 3 : l’entretien à Paris

C’est à ce moment précis que le stress commence. Vous aurez le choix entre plusieurs dates pour les entretiens (généralement, ils se déroulent en février). Une fois votre date sélectionnée, parez vous de votre plus beau tailleur ! N’oubliez pas qu’en plus d’être sur votre 31, vous devez arborer le « look disney » :

  • Pas de tatouage visible ni piercing (à l’exceptions des piercings aux oreilles pour les filles, si les boucles d’oreille restent discrètes)
  • Pas de maquillage voyant, il faut que cela reste naturel
  • Pas de coloration pour les cheveux
  • Pas de nail art
  • Les garçons doivent être rasés
  • Souriez !!! Les américains veulent voir des gens motivés!

N’oubliez pas de vous munir de votre passeport, une photo d’identité ainsi que d’une copie de votre casier judiciaire.

La matinée se déroule en deux parties :

Une partie réunion d’informations avec visionnage de vidéos faisant la promotion du programme, remise d’un petit livret sur les résidences, la liste des emplois à pourvoir, ce que vous apportera le programme ainsi que les démarches à suivre ultérieurement… J’étais au premier rang et me rappelais sans cesse « Souris Hélène, montre que tu en veux ! C’est maintenant que tout se joue ! ». L’ambiance est décontractée, le présentateur du programme pose des petites questions sur Disney avec à la clé des petits cadeaux à gagner. Je n’étais pas du tout préparée donc je n’ai rien gagné mais voici une liste de  questions pour vous faire une petite idée :

  • Combien y-a-t-il de parcs Disney et quels sont leurs noms ?
  • Combien y-a-t-il de navires de croisière Disney ? Quels sont leurs noms ?
  • Combien Disney emploie t-il de personne au total ?
  • Combien y-a-t-il de parcs Disney dans le monde et où se trouvent-ils ?
  • Quel est le dernier film Disney sorti ?
  • Le nom des chaînes de télévision Disney?
  • Le lieu du prochain parc Disney?

La deuxième partie, c’est les entretiens individuels. Vous pouvez passer juste après la présentation comme tout en fin de journée selon l’horaire que vous avez sélectionné sur leur site web. L’entretien dure de 10 à 20 minutes (cela dépend de la personne). De manière générale, ils ne mangent personne ! J’ai déjà eu plusieurs entretiens d’embauche où je suis sortie très intimidée de mon futur directeur. Ici, l’ambiance était amicale. Professionnelle mais amicale tout de même. Les questions sont très prévisibles, mais n’oubliez pas une chose : vous êtes ici pour vous vendre ! Renseignez-vous un maximum sur les emplois qui vous intéressent, déduisez-en les qualités que cela demande et mettez-les en valeur lors de cet entretien !

  • Comment êtes-vous venu jusqu’ici ?
  • Que faites-vous comme études ?
  • Pourquoi avez-vous choisi ce programme ? Qu’est-ce que cela va vous apporter ?
  • Quelle est votre expérience professionnelle ?
  • Quels postes avez-vous choisis et pourquoi ?
  • Avez-vous déjà fait de la collocation ?
  • Êtes-vous déjà allé aux Etats-Unis ?
  • Avez-vous des piercings ou tatouages ?
  • Avez-vous des questions ?

Vous obtiendrez un e mail vous notifiant de la réponse de l’examinateur une quinzaine de jour après la fin de tous les entretiens. Pour ma part je l’ai reçue après 3 semaines d’attentes donc soyez patient!

J’espère que cela vous aidera à concrétiser ce beau projet.

I was there·Les Etats-Unis

Les dessous du travail de Cast Member à Disney World Orlando.

 

Je n’ai consacré qu’un article pour l’instant à cet été magique que j’ai passé en Floride à travailler chez Mickey. Je pense publier une petite série d’article pour vous dévoiler les dessous du quotidien des cast members.

Pour rappelle, j’ai travaillé trois mois à Disney World en tant que Cast Member en Merchandise à Fantasyland (traduction pour les non-initiés: j’ai fait la vendeuse derrière le château de la belle au bois dormant!).

 Comment se passait le travail quotidien à Fantasyland en merchandise ?

Après avoir enfilé mon costume, pris le bus, déposé mon sac dans mon casier et traversé les tunnels sous le parc, j’arrivais enfin dans les backstages de Fantasyland où je pointais pour commencer ma journée.Je recevais alors un petit ticket de caisse de la part de l’ordinateur (appelé affectueusement CDS) qui me disait dans quel magasin me rendre et ce que je devais y faire. Cela pouvait être « aller à tel caisse » ou « merchantainer » (aller parler aux guests et créer des moments magiques) ou encore « line buster » (celui qui gère les files d’attente aux caisses). Cette position change toutes les heures environ, ce qui permet de ne pas s’ennuyer. Au bout de 4h maximum, on a le droit d’aller en pause, pause qui est annoncée par l’ordinateur.

Les dessous du travail de Cast Member à Disney World Orlando.
source

 

En tant que cast member en merchandise, vous pouvez aussi avoir des journées où vous ne devrez que faire de la gestion de stock dans un magasin. Dans ce cas là, vous travaillez en totale autonomie, personne (même l’ordinateur) ne vous dira quoi faire. C’est à vous de gérer les stocks du magasin, de mettre en rayon et de garder le magasin impeccable. Ce rôle permet de profiter d’une totale autonomie. De plus vous prenez pauses quand vous le désirez !  Moi qui suis très indépendante, j’adorais ce poste!

 

Et une fois la journée terminée?

Les dessous du travail de Cast Member à Disney World Orlando.Quand je finissais tôt, c’est à dire dans l’après-midi, je repassais à mon casier pour me changer et passais par les backstages pour retourner dans le parc. Quand j’étais vraiment morte, je retournais à la résidence pour me rafraichir dans la piscine: les été en Floride sont très chauds!

J’avais la chance de faire surtout des shifts de nuit (en général de 17h jusqu’à minuit/une heure du matin). Du coup, grasse matinée jusque 10h/11h, petit détour par la piscine puis zou, direction le boulot d’où je pouvais admirer le feu d’artifice tous les soirs!

Avais-tu des horaires fixes?Les dessous du travail de Cast Member à Disney World Orlando.

Je recevais mes horaires pour les quinze prochains jours tous les dimanche matin dans ma boite email. Je pouvais avoir soit des shifts du matin, soit de l’après-midi ou du soir (voire des shifts double !). Au delà de 8h par jour, les heures étaient considérées comme des extras et étaient payées plus. Il y avait aussi possibilité d’être « extended » c’est à dire de partir plus tard que l’heure prévue initialement pour donner un coup de main supplémentaire (et se faire un peu plus d’argent).

Comment étais-tu payée?

Les dessous du travail de Cast Member à Disney World Orlando.

On recevait généralement notre fiche de paie de la semaine le dimanche après-midi et on recevait notre paie le jeudi de la semaine qui suivait. Comme je résidais dans une résidence Disney, le loyer et les taxes étaient déduits avant de recevoir le salaire. Autant dire que sur les 6$/heure que je me faisais, il ne restait pas grand chose mais assez pour se faire plaisir.

Avais-tu des réprimandes si tu étais en retard et, au contraire, des primes si tu travaillais bien?

Les dessous du travail de Cast Member à Disney World Orlando.

Quand vous travaillez super bien, des collègues, managers ou coordinateurs, peuvent vous féliciter par le biais d’une petite carte qui apparaîtra dans votre dossier personnel (et qui jouera en votre faveur si un jour vous souhaitez repostuler chez Mickey).

Ce dossier comprend aussi tous vos retards, absences, départ anticipé… Un retard vous coûtera 0,5 pt, une absence 1 pt. On a une réprimande au bout de 3 pts. Après 3 réprimandes, on est renvoyé. Si mes souvenirs sont exacts, les petites cartes de félicitation ne donne aucun point positif…

Comment était l’ambiance de travail générale?

De manière générale, l’ambiance de travail à l’américaine est très positive. Les managers sont toujours souriants, gentils, compréhensifs et encourageants. Je me souviens que, pour nous avoir félicité de notre bon travail, les managers avaient installé un buffet à base de cupcakes, cookies, granités juste pour la team Fantasyland!

Aussi, disney veut surtout que l’on soit capable de savoir quand l’on doit être rapide (genre quand il y a trente personnes en caisse) sans pour autant bâclée l’interaction avec les guests. On a le droit de prendre son temps avec un guest s’il en ressent le besoin. Et ça, c’est top!

C’était comment les coulisses de Disney?

Les dessous du travail de Cast Member à Disney World Orlando.source

Alors, au cas où vous ne le sauriez pas, les coulisses des parcs disney se passent sous terre. Si si! De longs tunnels qui suivent les grandes artères du parc et que les cast member arpentent pour se rendre d’un point à un autre du parc. En général, les entrées du tunnel se trouvent derrière des portes dans des magasins. C’était un vrai labyrinthe au début mais on s’y fait vite. Il y a des plans du tunnel et chaque parties de Magic Kingdom est peinte d’une couleur différente pour mieux se repérer (le tunnel de fantasyland est violet par exemple)

Il y a les bureaux des managers, une cantine, des salles de pause, des casiers, les costumes, des toilettes…bref tout pour les cast members et préserver la magie Disney (personne n’a envie de croiser Blanche Neige sans sa perruque ou Dingo qui part en pause dans le parc!). Il est évidemment formellement interdit de filmer ou de prendre des photos dans les backstages.

 

Les dessous du travail de Cast Member à Disney World Orlando.
source

Avez-vous d’autres question sur les coulisses de Disney? 

Expatriation·Les Etats-Unis

Obtenir un visa J-1 pour les Etats-Unis

usLorsque j’ai voulu faire le Disney Summer Program á Orlando en Floride, il m’a fallu faire une demande de visa J-1. Ce visa J-1 est obligatoire lorsque l’on fait un stage,  un job d’été, un assistanat, un programme d’échange ou un travail au-pair aux Etats-Unis.

Comme les démarches á faire ont été un peu casse-bonbon, voici un petit résumé qui pourra aider ceux qui souhaitent en faire la demande.

Lire la suite « Obtenir un visa J-1 pour les Etats-Unis »

I was there·L'Amérique·Les Etats-Unis

New York, la recette d’un voyage inoubliable entre sœurs!

Hiver 2012, ma sœur et moi plaisantions à propos d’un éventuel voyage que l’on ferait toutes les deux aux Etats-Unis. Elle m’achète même un porte-clé « Little Miss Sunshine » avec le drapeau américain en arrière plan pour sceller cette folle promesse. Promesse tenue car avril 2013, nous nous sommes envolées pour New York.

New York, la recette d'un voyage inoubliable entre sœurs!

Lire la suite « New York, la recette d’un voyage inoubliable entre sœurs! »

I was there·L'Amérique·Les Etats-Unis

Travailler comme Cast Member à Disney World: les avantages et inconvénients

On remonte dans le temps et cette fois-ci, je vous emmène à Disney World en Floride où j’ai passé mon été 2014 en tant que Cast Member.

J'ai travaillé comme Cast Member à Disney World

Lire la suite « Travailler comme Cast Member à Disney World: les avantages et inconvénients »