Expatriation·L'Angleterre·L'Europe

Top 10 des réflexions un peu racistes sur les bords que l’on m’a sorties

d88b61535e492bc592e7a5cf2c2adaf0.gif

Être expat’ en Angleterre, ce n’est pas tout rose. Tu pensais que les français sont les seuls à avoir du mal à accepter le fait que des étrangers puissent venir dans leur pays de manière permanente? Je te présente les anglais!

  1. On m’a demandé pourquoi j’étais en Angleterre.  (Et pourquoi vous êtes là, vous? Je vous le demande?)
  2. On me demande quand est-ce que je retourne en France définitivement. (On t’aime bien, mais retourne chez toi quand même!)
  3. On m’a demandé quand est-ce que mon visa arriverait à expiration et que je devrais retourner en France. (Vous ne savez pas que la France fait partie de l’UE?)
  4. On m’a demandé de faire ma meilleure imitation de l’accent britannique. (et si je fais la belle, j’ai un sucre aussi).
  5. On m’a demandé si j’arrivais à m’en sortir et à compter la monnaie anglaise. (c’est pas comme si je l’utilisais tous les jours depuis 5 ans pour mes courses…).
  6. On m’a dit que je ne comprenais pas la culture anglaise et ne la comprendrais jamais car je n’ai pas été élevée en Angleterre. ( Super l’ambiance!)
  7. J’ai parfois des cours de langue anglaise venant de gens qui ne savent pas faire la distinction entre they’re/their.  (je leur dis que j’ai une licence d’anglais ou pas?)
  8. J’ai aussi des cours de civilisation britannique par des personnes qui pensent que la reine Elisabeth est célibataire ou qu’elle est la fille de la reine Victoria. (ou qui ne savent pas quand a lieu la fête nationale anglaise…)
  9. Quand il y a une erreur de faite, c’est toujours ma faute car je ne comprends pas bien l’anglais ou m’exprime mal (Genre quand je dis que je veux un rdv pour février et qu’on me le note pour mars, c’est ma faute: je prononce tellement mal mars qu’on comprend février, c’est dire!)
  10. Les gens parlent sur mon dos à juste 30cm de moi en se disant que je comprends pas ce qu’ils racontent car je suis étrangère. (Oui, c’est bien connu que l’on ne comprend plus l’anglais quand on s’éloigne de plus de 20 cm)
(NB: la plupart de ces réflexions on été faites par des gens qui en savaient un minimum sur moi donc pas de total inconnu non plus, ce qui rend la chose d’autant plus triste.)

Et vous, les expats? On vous sert quoi à longueur de journée?

Un commentaire sur “Top 10 des réflexions un peu racistes sur les bords que l’on m’a sorties

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s